« Opper Boy » de la Vallée des Cèdres Bleus